Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 12:18

Une information importante pour tous ceux qui préparent les concours sanitaires et sociaux, les préinscriptions pour les concours de D3S et de DH ouvrent lundi 12 mars jusqu’au 5 avril sur le site du CNG : http://www.cng.sante.fr/

 

L’inscription au concours met en exergue cette fameuse et exigeante interrogation : un concours oui, mais avec quelles options ?

Or, il est bon de rappeler, de souligner, de sur-sur ligner qu’un concours est bien plus qu’un examen, c’est une stratégie ! Le choix des options est on ne peut plus crucial, et on peut facilement rater un concours en ne prenant pas suffisamment au sérieux cette question.

 

Pour vous chers lecteurs, l’association des anciens a procédé à un sondage des ex-candidats, heureux lauréats aux concours : quelles options avaient-ils pris, pour quelles raisons et quels sont les conseils qu’ils peuvent donner. Voici un résumé de leurs réponses :

 

I : LES CONSEILS PREALABLES :


     1   Prendre son temps pour choisir, pas de précipitation, réflexion et stratégie sont au programme.

      2 Prendre les mêmes options pour tous les concours dans la mesure du possible, car cela peut diviser par deux  les matières à réviser !  4 à 5 matières pour l’ensemble des concours, écrit et oral compris, c’est un bon chiffre.

       3 Bien se renseigner sur les programmes de chaque option avant de faire son choix et après pour mieux les travailler. Les programmes détaillés sont disponibles sur légifrance :

o   D3S=  http://www.cng.sante.fr/IMG/pdf/ANNEXES_CYCLE_FORMATION_D2SM.pdf  

o   DH=http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000160919&dateTexte=vig  

 

 

II : LES RESSENTIS PAR OPTIONS :

 

·         Les matières de sécurité sociale : législations de sécu et/ou d’aide sociale :

Pour les étudiants de notre cher master DG3S, elles sont plus que vivement conseillées. D’une part parce qu’elles peuvent être choisies dans bon nombre de concours ce qui permet de rationnaliser le travail de préparation et d’autre part parce qu’il faut bien l’avouer, les cours de M.Huteau sur le sujet sont fantastiquement efficaces, selon les dires même d’un ancien du master Cyril, aujourd’hui heureux élève IASS :

 

« L’apport des cours de Monsieur Huteau tout au long de l'année, l'actualité de l'année 2011 avec la réforme des retraites de 2010, le débat sur le cinquième risque, le financement de la Sécu....m'ont fait choisir la Protection Sociale. Le sujet, portant sur la dépendance, fut donc sans surprise, tout comme celui de 2010 portant sur les retraites. ».

 

A choisir sans hésiter pour tous ceux du master donc. Pour les autres qui n’auraient pas eu de cours particuliers sur le sujet, plutôt des matières à éviter, on n’improvise pas « a capella» une dissertation sur la sécu sans en comprendre l’histoire et le système.

 

Attention à cette matière pour l’oral de l’EN3S, selon deux anciens du M2, maintenant élèves dans cette école :

« A mon avis, ne pas prendre droit de la sécu à l'oral de l'en3s si ce sont les mêmes [exigences] que l'année dernière. Très technique et très juridique, peu de sujets d'ensemble ou de réflexion, or c'est plutôt là dessus que nous étions préparés. »

« Un regret quand même, pour législation de la SS, que j'ai trouvé très difficile [à l’oral] et que je n'avais pas assez révisé avec le recul. J’ai eu comme sujet "Le paiement des cotisations" à l'oral, où j’ai été mis en difficulté. C'était en fait une matière très technique ».

 

 

·         Droit public :

Une matière incontournable pour tous les juristes qui de toute façon ne se posent même pas la question. Attention à la petite surprise cependant, dans droit public, il n’y a pas que du droit administratif, mais également du droit constitutionnel et parfois un saupoudrage de droit de l’union européenne. Les sujets sur ces thèmes sont cependant beaucoup plus rares.

A tous les autres pour qui le droit semble une matière rébarbative ou qui ont vécu leur licence à la fac comme un dur labeur, ne rejetez pas trop vite cette matière ! Déjà parce qu’elle est prévisible (les sujets sont rarement une surprise et se répètent souvent d’années en années) ensuite parce qu’elle se travaille très facilement en autonomie avec des livres très bien faits. Enfin, parce qu’elle permet à des élèves moyens de s’en sortir tandis que les autres matières demandent beaucoup de technicité. Balayez les idées reçues en ce qui concerne l’écrit, on ne vous demande pas de connaître toute la jurisprudence par cœur, simplement les grands arrêts, les grands principes, et les grands juristes, un peu de style et hop la moyenne est là.

Attention cependant pour le choix de cette matière à l’oral, comme le signale un élève de l’EN3S, ancien du M2 :

« Pour prendre droit public à l'oral, il faut avoir des connaissances très précises ; à l'écrit, les grands principes apurés par un peu de jurisprudence peuvent suffire. »

 

·         Santé publique :

Attention à cette matière, selon moi, elle représente un piège. L’année dernière elle a été choisie par quelques étudiants du M2 qui, avec le recul, ont regretté leur choix. Les sujets étaient assez techniques, sur des thèmes variés (pour DH notamment) et avec un programme vaste. Il ne s’agit pas d’une épreuve de culture G sur le thème de la santé, c’est une vrai matière à part entière qui comprend de l’épidémiologie, de la SVT, de la science, des connaissances en doctrines et j’en passe. Alors oui si vous êtes prêt à la bosser à fond ou si vous êtes issus d’une licence de science de la vie et de la terre et définitivement non si c’est un choix par défaut.

« Je crois qu'en santé publique à DH, du monde a été surpris ! » dixit un ancien du M2.

 

·         Droit hospitalier et droit des ESSMS :

Matières intéressantes à choisir, surtout pour les concours qu’elles concernent, en l’occurrence DH pour droit hospitalier et D3S pour le droit des ESSMS. En effet, les connaissances peuvent ensuite être « recyclées » pour l’oral de culture G, c’est toujours cela en moins à travailler.

 

·         Macroéconomie, finances publiques  et science politique :

Il s’agit bien de matières différentes, ne vous inquiétez pas, mais je les ai réunies car leurs problématiques me semblent similaires.

Ne pas hésitez à prendre ces options pour les étudiants venant de sciences-po ou ceux qui sont à l’aise dans ces matières. L’économie n’est pas mise en avant dans le master et c’est bien dommage  car, à mon avis, si on en possède les bases et qu’on la travaille sérieusement, on peut gagner facilement des points. Finance publique est un bon choix d’option pour les juristes surtout que cette matière se prépare très bien en autonomie.

 

·         Les matières scientifiques et techniques : maths, science physique, comptabilité privé et technique quantitatives :

Mille fois « oui » si vous avez des connaissances précises sur le sujet et si vous êtes issus d’une faculté qui a pour unique finalité de les étudier. Je m’explique : vous avez fait un IUT compta et cette matière vous est familière ? Vous sortez d’une prépa math sup et vous êtes prêt à vous y replonger ? Vous êtes un ancien de l’INSEE et les stats c’est votre passion secrète ? Alors pas d’hésitation à avoir, vous avez un boulevard devant vous et des notes qui dans certains cas peuvent monter jusqu’à 18 ou 19, imaginez les points gagnés !

Pour tous les autres « pas touche ! » on est dans la cours des grands, c’est du niveau licence ou master 1 que l’on exige dans ces matières alors n’allez pas tout gâcher avec une note éliminatoire !

 

·         Les épreuves facultatives : langue et sport :

Ces épreuves ont le grand avantage d’être optionnelles, seuls les points au-dessus de la moyenne sont comptabilisés et les notes éliminatoires n’y ont pas cours. A choisir sans hésitez, donc, si vous pensez avoir une chance de décrocher un 11 dans une langue que vous n’avez pas déjà prise à l’oral (obligatoire lui). Je pense aux sciences po en particulier qui peuvent s’en sortir brillamment en anglais, en espagnol ou en allemand. Des points en plus, on prend sans faire de snobisme, les admissions se jouent parfois au centième de point !

En ce qui concerne le sport, attention tout de même, sportif du dimanche s’abstenir, le niveau est assez haut et surtout il s’agit de trois épreuves dans trois sports différentes. Faites vous votre propre opinion en jetant un œil sur les grilles de notation disponible également sur légifrance. A noter que des candidats qui avaient choisi l’option sport ont pu annuler en peu avant le jour fatidique sans être pénalisés.

 

Un dernier conseil, ne sous-estimez pas les avis des anciens candidats et actuels élèves des écoles d’administration, parlez en autour de vous, triez les infos et choisissez ce que vous voulez mais en connaissance de cause.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à poster un commentaire ou à envoyer un mail à l’association, les membres se feront un plaisir de vous répondre.

 

 

Béatrice FRETELLIERE

Membre de l'association des Anciens de la Salle Chateaubriand, administratrice du blog

Elève directeur d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes

Repost 0
Published by Association des Anciens de la Salle Chateaubriand - dans Concours
commenter cet article
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 10:20

Voilà un titre d’article qui laisse songeur. Si l’inscription au concours est fort heureusement gratuite, au nom du principe d’égal accès aux métiers de la fonction publique, le prix de la logistique qui gravite autour se chiffre rapidement à plusieurs centaines d’euros par personne. Prenons l’exemple d’un candidat Rennais (au hasard) : pour le concours de DH (ou de D3S, c’est selon), qui centralise la présence des candidats aux épreuves écrites à Rungis, le Breton devra prendre un train aller et retour. Par chance, il a moins de 25 ans, ce qui lui donne droit à une ristourne SNCF (frais de transport : 70€). Ajoutez à cela que le train n’a bien sûr pas la décence de vous descendre à Rungis, il conviendra de se munir d’un titre de transport transilien (frais de transport : 2x4 soit 8€). Le concours se déroulant sur plusieurs jours, prévoir 3 nuits sur place, en supposant que le candidat arrive la veille (ce qui est bien sage de sa part). Il doit alors louvoyer entre les prix de la jungle des hôtels de la chaîne Accords, de très bon marché (F1, Etap Hôtel) au smart (Mercure). Supposons que la personne lisant cet article ne soit guère fortunée, son budget s’élève en moyenne à 60€ la nuit pour un hôtel correct d’entrée de gamme (c’est Paris, ne l’oubliez pas), donc 180€ (frais de nuitée). Un étudiant aspirant admissible ne peut survivre sans se sustenter, or la zone de Rungis, si elle est vaste, n’est pas un bon terrain de chasse. Il n’a évidemment pas pensé à prendre sa gamelle ni son pack de survie galette-saucisse, il s’oriente donc vers les fast-foods et restaurants les plus proches, proposant essentiellement des produits décongelés et surgras, et ce deux fois par jour (frais de bouche en moyenne 10 € par repas : 60€). Ajoutez à cela un goûter et des gourmandises pour l’apport calorique indispensable durant et post-épreuve (frais de bouche : 10€).

Combien l’étudiant Rennais dépensera-t-il pour passer le concours de DH ?

Frais de transport + frais de nuitée + frais de bouche = 328€ approximativement, faisons cela 370€. A multiplier par le nombre de fois où il se rendra à Rungis, soit également pour D3S et AAH. Certains concours présentent l’avantage de se jouer à domicile pour les écrits, notamment IASS et EN3S qui ont un centre d’examen à Rennes, mais il y a bien sûr les épreuves orales d’admission, à Paris ou St Etienne dans tous les cas, et les frais de concours se rallongent inexorablement… Pour un étudiant passant ces 5 concours (écrits et oraux), nous estimons à 1.500€ le coût global des opérations, à vue de nez et fourchette haute.

 

En fait d’économies, comment réduire les coûts des concours sanitaires et sociaux ? L’Association des Anciens de la Salle Chateaubriand vous donne ici quelques conseils :

ð  Privilégier le covoiturage, surtout avec d’autres candidats : révisions de dernières minutes, voyage en chansons, partage des frais de transport, plus respectueux de l’environnement, moins cher que le train… Il n’y a que des avantages. Si l’hôtel est loin du lieu de concours, cela donne un confort supplémentaire.

ð  Partager la chambre d’hôtel, en choisissant éventuellement un hôtel plus haut de gamme, où l’on dormira mieux et où les petits déjeuners seront plus copieux. Nous déconseillons, pour Rungis, de retourner dormir à Paris chez la famille ou des amis : cela rajoute du transport et du stress, même si la solution parait plus économique. En province, les distances sont en général moins importantes, dans ce cas la chaleur d’un foyer et d’une bonne tablée après de rudes épreuves est un vrai bonheur.

ð  Anticiper les repas, pourquoi pas en se préparant des sandwichs ou des salades en avance, sur place les prix ne sont généralement pas avantageux.

 

Les concours demandent à être passés dans de bonnes conditions. Ne sacrifiez pas un certain équilibre et le confort sous prétexte du coût onéreux de certaines prestations. N’hésitez pas à faire part de vos bonnes pratiques à la suite de cet article, pour rendre les concours plus abordables financièrement !

 

Etienne MEUNIER

Président de l'Association des Anciens de la Salle Chateaubriand

Elève de la 51e promotion de l'EN3S

Repost 0
Published by Association des Anciens de la Salle Chateaubriand - dans Concours
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 08:44

 

A la radio aujourd'hui, cette fameuse phrase "toutes les civilisations ne se valent pas". Phrase qui fait débat, qui enflamme l'assemblée et cause le départ de la majorité présidentielle de l'Hémicycle, une grande première, les débutés pliant bagages en plein débat, le poing levé, étant habituellement putôt dans l'opposition.

 

Pas trop réveillé, ce matin, et non encore caféiné, mon premier reflexe est bien sûr "Non tous les Civilizations ne se valent pas, le IV est un incontournable du PC, le premier est bien médiocre quoi que au top de ce qui se faisait l'époque en matière de jeu de gestion (en 1991, il ne fallait pas trop en demander ) et le V, eh bien le V est pour moi davantages un IV amélioré qu'une véritable nouvelle version tenant ces promesses. "....pas de geek sur le blog? D'accord, je sors.

 

Bref, au delà de la polémique: bon sens, facisme ou mauvaise utilisation des termes, ce débat renvoie à une question existentielle pour les candidats pendant un oral de culture G: comment répondre à une question polémique?

Imaginez une petite perche tendue par le jury "que pensez-vous de la phrase prononcée par M.Guéant au sujet de la hierarchie des Civilisations". Le dilemme est alors grand dans l'esprit des élèves:

- Humm l'obligation de réserve, est-ce que cela signifie que je ne peux pas critiquer le pouvoir en place?

- Oui, mais je ne dois pas passer pour quelqu'un de raciste, alors je dénonce....

- Enfin d'un autre côté si le président est UMP, il ne va pas apprécier, alors je dis que je suis d'accord...

- Non, pas d'accord, neutre, pas d'opinion, les autres membres du jury, sont peut-être de gauche et mieux vaut assurer ses arrières...

 

Nous voici en plein dans "l'art de dire son opinion sans vexer personne".

A noter que cet art vaut également pour les dissertations de culture G et autres débats politiques durant les dîners entre amis ou avec de la famille.

C'est évident, mais cela n'engage que moi, il faut dire son opinion! Le jury cherche notre personnalité, il veut évaluer qui nous sommes et comment nous réagirons face à une polémique.

1: Commencer par une réponse franche du type "Je suis d'accord avec les propos de M.Guéant, toutes les civilisations ne se valent pas". Cela montre que l'on joue franc jeu et que l'on assume ses opinions.

2: Identifier ce qui fait débat: "Je peux cependant comprendre pourquoi cette phrase fait débat, en effet, elle peut être interprétée comme une phrase raciste du fait du passé historique de la civilisation européenne: esclavage, colonialisame, discrimination, facisme etc..."

3: Montrer que l'on connait les arguments adverses: " Il n'existe pas de hierarchie entre les peuples, ni entre les ethnies, l'égalité est d'ailleurs une des valeurs républicaines".

4: Contrer ces arguments avec respect: "Je crois justement que le fond du débat porte sur ces valeurs républicaines. Ce qu'a dit M.Guéant est davantages tourné vers la nécéssité de défendre notre régime démocratique, d'être fier des valeurs d'égalité, de laicité qui sont les nôtres et de demeurer conscient qu'elles ne sont pas partagées par tous dans le monde. Le terme de "civilisation" est sans doute sujet à interprétation, mais l'idée générale pour moi est très claire.

 

Idéalement, il faut rebondir sur le concours visé, sur un cas concret qui peut se présenter dans un service, ou sur la nécéssaire neutralité d'un directeur ou d'un manager du service public, je vous laisse essayer dans vos commentaires ;)

 

Exercice périlleux, le débat ne doit pas pour autant être fuit, restez calme et rationnel, c'est la clef de la réussite!

 

Béatrice FRETELLIERE

Membre de l'association des Anciens de la Salle Chateaubriand, administratrice du blog

Elève directeur d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes

 

 

Repost 0
Published by Association des Anciens de la Salle Chateaubriand - dans Actualité
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 09:21

L'ouverture des inscriptions pour le concours d'IASS marque le début de la folle période des inscriptions aux principaux concours sociaux! D3S, AAH et DH vont suivre, il s'agit de ne rien oublier!

En effet, quoi de plus frustrant que se préparer toute l'année avec ardeur, pour finalement rater la date fatidique et se voir opposer une page internet desespérement vide ou avec ce simple petit encart:

"inscriptions closes pour cette session" !

 

NON, cela n'arrive pas qu'aux autres, alors un peu de vigilance.

Le blog de l'asso des anciens se donne pour mission de prévenir ce danger.

Voici donc le calendrier des concours avec les dates de début et de fin d'inscription ainsi que

celles des premières épreuves écrites.

Les dates sont celles disponibles sur les sites. Ceux-ci n'étant pas tous à jour pour les concours

2012, les mois, seulement, sont indiqués lorsque l'info n'est pas encore officielle.

Cet outil est donc à actualiser régulièrement. Les dates d'inscriptions sont cependant dans les même périodes d'une année sur l'autre, de quoi éviter d'être surpris.

 

A noter dans votre agenda, papier, Iphonique, blackburrysien ou autre, mais à noter!

 

 

Béatrice FRETELLIERE

Membre de l'association des Anciens de la Salle Chateaubriand, administratrice du blog

Elève directeur d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes

Repost 0
Published by Association des Anciens de la Salle Chateaubriand - dans Concours
commenter cet article
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 09:24

Internet est un outil fantastique pour réviser les concours et trouver des infos, encore faut-il connaitre les sites les plus utiles. Voici cinq sites internet régulièrement utilisés par les étudiants en prépa concours:
 
1: Wikipédia:
Alors oui, les informations ne sont pas toujours vérifiées, oui ce n'est pas ce à quoi on s'attendrait à trouver en n°1 dans ce type de liste et oui, il faut éviter le "plagiat" de wikipédia dans les dissertations maison. Pourtant, qui n'est jamais allé sur ce site pour trouver une info ou recopier une définition? En vérité il est idéal pour survoler tous les sujets, comprendre rapidement qui est un auteur, à quoi correspond un concept et ce que signifie une expression. Un site de culture générale incontournable, à manier, certes, avec précaution.
http://fr.wikipedia.org/
 
2: Vie-publique:  
Un site peu connu du grand public et franchement, c'est dommage.  Il est bien conçu, très intuitif et a le mérite de rendre accessible toute la sphère publique française. Divisé en trois rubriques: actualités, repères et ressources. Idéal pour bosser les concours et plus largement pour comprendre le fonctionnement de l'administration française: quels sont les pouvoirs d'un département? En quoi consiste la RGPP? Quelles sont les grandes étapes du processus de décentralisation? Vraiment un très bon site pour répondre à ce type de question.
http://www.vie-publique.fr/
 
3: Word référence:
Vous avez des lacunes dans la langue de Shakespeare? Vous êtes plutôt bon mais vous adorez trouver le mot juste ou compléter votre vocabulaire ? Ce site est fait pour vous. Loin des traducteurs "mot à mot " qui rendent souvent incompréhensibles les devoirs d'anglais, ce site fourni une véritable aide pour comprendre les expressions et est un des meilleurs dictionnaires d'anglais en ligne, si ce n'est le meilleur d’ailleurs.
http://www.wordreference.com/fr/
 
4: Public sénat:
A ceux pour qui "Sénat" évoque la sclérose, la maison de retraite des hommes politiques ou encore la technicité des débats, cassez vos idées reçues! Si la chaine "public sénat" est bien un bijou du PAF en matière de pédagogie, le site internet le lui rend bien. Il est dynamique, avec des interviews intéressantes, des explications sur les points d'actualité et surtout des analyses politiques poussées et ultra abordables.
Ne pas hésitez à y faire un tour régulièrement.
http://www.publicsenat.fr/
 
5: Legifrance
Les juristes connaissent bien ce site et y recherchent régulièrement des textes de lois ou de la jurisprudence. Du contenu « brut », sans analyse et sans vulgarisation mais c’est ce qui fait sa force. Ici nous avons les textes juridiques, rien que les textes juridiques mais TOUS les textes juridiques. Ajoutez à cela une prise en main agréable, une recherche par thématique qui facilite la vie et le JO publié quotidiennement.  Plus besoin d’acheter tous les codes des options choisies au concours, voici le  condensé en numérique !
http://www.legifrance.gouv.fr/

N’hésitez pas à faire part de vos remarques sur ces sites et à parler de ceux que vous utilisez et qui ne sont pas cités.

 

Béatrice FRETELLIERE

Membre de l'association des Anciens de la Salle Chateaubriand, administratrice du blog

Elève directeur d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes

 



Repost 0
Published by Association des Anciens de la Salle Chateaubriand - dans Concours
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 09:33

 

L'année 2011 a été une année de dur labeur, d'incertitude et de tensions dûes à la préparation aux concours pour notre promotion. Elle a également été source de joie, de rire et surtout de dépassement de soi. Elle a permis à beaucoup d'entre nous de prendre confiance en ses capacités et de se montrer à la hauteur des attentes (parfois grandes) de nos enseignants ou de notre famille. L'obtention finale du master par tous les élèves de la promotion a conclu en beauté cette année d'étude.

 

L'année 2012 sera, également une année de labeur pour la promotion actuelle. Elle a notre soutient et notre sympathie dans son travail. Elle sera, en revanche, une année de découverte pour la promotion 2010 du master DG3S.

Une année de stage, une année de mobilité, de rencontre, de mémoire, de rapports, de choix professionnels, mais aussi de soirées dans une nouvelle école et de voyage d'étude!

 

Nous espérons que vous allez profiter de 2012 et de la nouvelle vie qui s'ouvre devant vous.

Espérons également que cette nouvelle vie ne nous fera pas, pour autant, oublier l'IPAG de Rennes, le master DG3S et qu'au travers cette association, les élèves des différentes fonctions publiques ou de la sécurité sociale garderont contact!

 

Meilleurs voeux à vous tous pour cette année 2012

 

Béatrice FRETELLIERE

Membre de l'association des Anciens de la Salle Chateaubriand, administratrice du blog

Elève directeur d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes

Repost 0
Published by Association des Anciens de la Salle Chateaubriand - dans Actualité
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 11:35

 

La 2ème promotion du master DG3S a bien mérité ces vacances de Noël!

 

Après des mois de travail acharné, des périodes de doutes, des heures de réflexion intense sur des sujets improbables et des minutes d'angoisse avant de se présenter devant le jury.....la promotion a brillé par son succès!

 

En effet, elle a totalisé 22 admissibilités pour les concours administratifs et 18 admissions, pour 15 étudiants seulement!

Ajoutons à cela deux de nos camarades qui ont trouvé un emploi de cadre auprès d'un organisme de sécurité sociale et d'une collectivité térritoriale.

Un beau palmarès pour cette année qui confirme les potentialités de ce master.

Ce succès doit être une source de courage pour la promotion actuelle, l'année de master étant loin d'être de tout repos!

 

L'association des anciens de la salle Chateaubriand souhaite de très bonnes fêtes à tous, profitez bien de la bûche, des chocolats et des marrons avant la rentrée sur les bancs des écoles de la fonction publique!

 

JOYEUX NOEL ET BONNE ANNEE!!!

 

 

 

Béatrice FRETELLIERE

Membre de l'association des Anciens de la Salle Chateaubriand, administratrice du blog

Elève directeur d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique de Rennes

 

Repost 0
Published by Association des Anciens de la Salle Chateaubriand - dans Actualité
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 12:36

-    

Assemblée Générale du Vendredi 26 août 2011

 

Statuts de l’Association « Les Anciens de la Salle Chateaubriand »

Association des Anciens Elèves du Master 2 « Droit et Gouvernance du Secteur Sanitaire et Social » (M2 DG3S) de l’IPAG de Rennes

 

 

Article 1.


Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1e juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : « Les Anciens de la Salle Chateaubriand », association des Anciens Elèves du Master 2 « Droit et Gouvernance du Secteur Sanitaire et Social » de l’Institut de Préparation à l’Administration Générale de Rennes.


Article 2.


Cette association a pour but :

-          d’établir et de développer des relations amicales et un lien de solidarité et d’aide mutuelle entre tous ses membres ;

-          de promouvoir l’image du M2 DG3S et de l’IPAG de Rennes ;

-          d’assurer la représentation des anciens élèves auprès de tous les organismes dont l’activité serait de nature à influer sur la conception du programme d’études du M2 DG3S, et par là, sur la carrière des intéressés ;

-          de faciliter à ses membres la recherche d’une situation professionnelle et le perfectionnement de leurs connaissances professionnelles, en priorité dans le secteur sanitaire et social ;

L’Association se donne pour objectif l’animation du réseau des anciens du M2 DG3S de l’IPAG de Rennes, elle travaillera à la constitution d’un annuaire renseigné de ses membres au service de ses membres.

Sa durée est illimitée.

Elle a son siège à Rennes, dans les locaux de l’IPAG, au 106 boulevard de la Duchesse Anne, 35.700 Rennes.


Article 3.


Les moyens de l’Association sont :

-          la publication d’un annuaire et d’un bulletin épisodique ;

-          les pages numériques de l’Association, ou son site internet, et les forums qu’ils contiennent ;

-          la collaboration avec l’IPAG de Rennes ;

-          la coopération avec l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique et l’Ecole Nationale Supérieure de la Sécurité Sociale pour promouvoir le master ;

-          et plus généralement tout moyen permettant d’atteindre les buts indiqués à l’article 2.


Article 4.


Sont membres de l’Association les personnes ayant obtenu le diplôme du Master 2 « Droit et Gouvernance du Secteur Sanitaire et Social » délivré par l’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) de Rennes, et qui ont payé une cotisation annuelle dont le montant est fixé chaque année par l’Assemblée Générale.

Sont « membres d’honneur » de l’Association toute personne lui ayant versé un don supérieur ou égal à un certain montant fixé chaque année par l’Assemblée Générale.

Est « membre d’honneur » de manière systématique et gratuite le directeur de l’IPAG et le(s) responsable(s) du M2 DG3S de l’année universitaire en cours.

Les « membres d’honneur » peuvent assister à l’Assemblée Générale mais ne disposent pas de voix délibératives.

L’Association se réserve le droit d’associer à l’Assemblée Générale, sur proposition de ses membres, des personnalités investies dans la vie du master, sans voix délibératives.


Article 5.


La qualité de membre de l’Association se perd :

-          par la démission ;

-          par la radiation prononcée pour non paiement de la cotisation ou pour motif grave par le Bureau ; le membre intéressé est préalablement appelé à fournir, s’il le désire, des explications.


Article 6.


L’Association est administrée un Bureau, élu parmi les membres constituant l’Assemblée Générale pour un an.

Le Bureau est composé :

-          d’une présidente ou d’un président

-          d’une secrétaire ou d’un secrétaire

-          d’une trésorière ou d’un trésorier

-          d’une vice-présidente ou d’un vice-président chargé(e) de la communication et du site internet.

Le Bureau s’appuie sur des groupes de travail spécifiques, composés des membres volontaires de l’Association.

Le Bureau convoque et prépare les réunions de travail. Il convoque l’Assemblée Générale et provoque l’Assemblée Générale extraordinaire.

L’Assemblée Générale réunie pour la désignation du Bureau peut nommer un président d’honneur.

Le Bureau se réunit toutes les fois qu’il est nécessaire sur convocation du président. Il est tenu un procès-verbal des séances, notamment de l’Assemblée Générale, qui est conservé au siège de l’Association.

Les membres du Bureau ne peuvent recevoir aucune rémunération à raison des fonctions qui leur sont confiées.

En cas de vacances constatée d’une fonction du Bureau ou de l’ensemble du Bureau, les membres actifs de l’Association réunis en Assemblée Générale extraordinaire procèdent au remplacement desdites fonctions pour la durée complémentaire, jusqu’à la fin du mandat.


Article 7.


L’Assemblée Générale de l’Association comprend les membres actifs.

Elle se réunit au moins une fois par an et chaque fois qu’elle est convoquée par le Bureau, ou sur la demande d’au moins un quart de ses membres.

La convocation est envoyée au moins quinze jours avant la date de l’Assemblée Générale.

Elle est amenée à élire le Bureau parmi ses membres à l’occasion de la réunion annuelle, afin de permettre le renouvellement des administrateurs de l’Association ; à cette occasion, le Bureau lui présente un rapport détaillé des activités menées ainsi que les comptes de l’Association.


Article 8.


Le président représente l’Association dans tous les actes de la vie civile. Il ordonne les dépenses. En cas de représentation en justice, le président ne peut être remplacé que par un mandataire agissant en vertu d’une procuration spéciale. Les représentants de l’Association doivent jouir du plein exercice de leurs droits civils.

Le président de l’Association ne peut effectuer plus de deux mandats, consécutifs ou non.  


Article 9.


Les ressources de l’Association comprennent :

-          les cotisations ;

-          les subventions publiques et privées ;

-          et de toutes autres ressources.


Article 10.


Il est tenu une comptabilité faisant apparaitre annuellement un compte d’exploitation, le résultat de l’exercice et un bilan.

 

Article 11.


L’Assemblée Générale doit comporter au moins 8 membres actifs. Si cette proportion n’est pas atteinte, l’Assemblée Générale est convoquée dans les meilleurs délais ; l’Assemblée peut alors valablement délibérer quelque soit le nombre des votants.

Dans tous les cas les statuts ne peuvent être modifiés qu’à la majorité des deux tiers des membres présents.


Article 12.


L’Assemblée Générale appelée à se prononcer sur la dissolution de l’Association est convoquée spécialement à cet effet dans les conditions prévues à l’article 7. Elle doit réunir la majorité absolue de ses membres actifs.

Si cette proportion n’est pas atteinte, l’Assemblée Générale est convoquée de nouveau à 15 jours d’intervalle. Elle délibère alors valablement quel que soit le nombre de membres actifs présents.

Dans tous les cas la dissolution ne peut être votée qu’à la majorité des deux tiers des présents.


Article 13.


En cas de dissolution, l’Assemblée Générale désigne un ou plusieurs commissaires chargés de la liquidation des biens de l’Association.

 

Membres fondateurs :


Président – Etienne Meunier

Trésorier – Cyril Vallée

Vice-présidente – Mathilde Arrigas

Secrétaire – Hélène Marsa

 

Statuts publiés au BAPOIA le 24/09/2011

Repost 0
Published by Association des Anciens de la Salle Chateaubriand - dans Association
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 12:11

Le Master 2 "Droit et Gouvernance du Secteur Sanitaire et Social" de l'IPAG de Rennes sera présenté aux étudiants de l'Institut d'Etudes Politiques de Rennes ce jeudi 15 décembre, dans le hall des amphis, à partir de 17h30. Le stand sera tenu par le directeur de l'IPAG, des anciens élèves et des élèves de la promotion actuelle, pour répondre à toutes vos questions. Voilà l'occasion de découvrir un parcours professionnalisant après Sciences Po, à deux pas de l'Institut pour les nostalgiques, qui propose une formation d'exception pour les concours sanitaires et sociaux !

Venez nombreux !

Repost 0
Published by anciens-sallechateaubriand - dans Actualité
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 11:24

Bonjour, et bienvenue sur le blog des anciens élèves du Master 2 "Droit et Gouvernance du Secteur Sanitaire et Social" de l'IPAG de Rennes.

 

Ce blog est en cours d'élaboration. L'Association des Anciens de la Salle Chateaubriand a vocation à promouvoir le M2 DG3S et à lier, après les études et les concours, les étudiants qui en ont fréquenté les bancs. Sur cette interface, vous trouverez des informations relatives au M2 et aux actions de l'Association, des articles, des renseignements sur les concours sanitaires et sociaux. Pour les membres de l'Association, une plate-forme de discussion et d'échange sera spécifiquement créée.

 

Bonne lecture à tous !

 

Dans l'attente d'une mise à niveau du site et de la publication d'articles,

 

Salutations,

 

Etienne Meunier

Président de l'Association des Anciens de la Salle Chateaubriand

Elève de la 51e promotion de l'Ecole Nationale Supérieure de la Sécurité Sociale

Repost 0
Published by Association des Anciens de la Salle Chateaubriand - dans Actualité
commenter cet article

Présentation

  • : Association des Anciens de la Salle Chateaubriand
  • Association des Anciens de la Salle Chateaubriand
  • : Blog de l'Association des Anciens Elèves du M2 Droit et Gouvernance du Secteur Sanitaire et Social de l'IPAG de Rennes, dite Association des Anciens de la Salle Chateaubriand.
  • Contact

Liens Institutionnels