Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 17:26

La prégnance du débat sur la fin de vie dans notre société depuis 2012 et l’annonce d’une proposition de texte législatif pour faire évoluer la loi Léonetti d’ici le mois de juillet 2014 nous conduisent à vous suggérer cet ouvrage du Professeur Emmanuel Hirsch « L’euthanasie par compassion ? »

(Emmanuel Hirsch est directeur de l’Espace éthique de l’APHP, de l’Espace national de réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer et du département de recherche en éthique de l’université Paris Sud).

Dans ce livre, le Professeur Hirsch reprend les temps forts des réflexions menées ces dernières années autour de l’accompagnement de la fin de vie. Au-delà de la vision de l’auteur (à laquelle on adhère ou pas !), nous retenons de cet ouvrage, particulièrement riche et documenté, les questionnements qu’il suscite au cœur du débat démocratique actuel.

Pour rappel :

A peine élu en juillet 2012, Francois Hollande engageait une concertation nationale sur l’accompagnement des personnes en fin de vie.

Il confiait à Didier sicard, Président d’honneur du Comité Consultatif National d’Ethique, une mission de réflexion sur la fin de vie dans le but de compléter et améliorer la loi Léonetti du 22 avril 2005 sur les droits des malades et la fin de vie. Après de nombreux échanges, débats et auditions à travers tout le pays, le rapport Sicard a été rendu fin 2012. Le rapport conclu au rejet de l’inscription de l’euthanasie ou suicide assisté dans la loi française, mais il plaide dans certaines situations complexes la possibilité de mettre en œuvre un geste médical accélérant la survenue de la mort.

Suite à ce rapport, l’année 2013 a été marquée

  • par la position du Conseil National de l’Ordre des Médecins en février 2013 (en faveur de la possibilité pour un collège médical de mettre en œuvre une sédation adaptée dans des situations exceptionnelles)
  • par l’avis de la Conférence citoyenne réunie sur ces questions en novembre et décembre 2013: cet avis rendu le 16 décembre 2013 va dans le sens du développement des soins palliatifs, de la mise en place d'un droit à l'utilisation d’une sédation terminale adaptée et de la création d’une exception d’euthanasie pour les situations inextricables.

Camille LACOUT

Eleve Directeur d'Etablissements Sanitaires Sociaux et Médico-Sociaux 2013/2014

 

« L’euthanasie par compassion ? »

Partager cet article

Repost 0
Published by Association des Anciens de la Salle Chateaubriand - dans Conseil de Lecture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association des Anciens de la Salle Chateaubriand
  • Association des Anciens de la Salle Chateaubriand
  • : Blog de l'Association des Anciens Elèves du M2 Droit et Gouvernance du Secteur Sanitaire et Social de l'IPAG de Rennes, dite Association des Anciens de la Salle Chateaubriand.
  • Contact

Liens Institutionnels